Le microbiote intestinal c’est quoi ?

Capture d’écran 2019-06-10 à 11.16.03.png

C’est le moment où il faut s’accrocher car ça devient un peu technique ! Notre corps est habité par des milliers de milliards de bactéries et 99% de ces bactéries vivent dans notre ventre, c’est ce qu’on appelle le microbiote intestinal ou flore intestinale. Il pèse entre 1,5kg et 2kg et se compose de 40 000 milliards de bactéries. 

Pour faire simple, notre microbiote intestinal, c’est comme une forêt tropicale, dans laquelle la biodiversité est très grande et super importante pour son équilibre global. Toutes les espèces communiquent entre elles et y vivent en “symbiose”. Donc forcément, cette biodiversité a une réelle influence sur la santé de nos intestins ! Certaines bactéries entraînent et éduquent notre système immunitaire, d’autres mangent ce qu’on ne sait pas digérer, fabriquent les vitamines, tuent les mauvaises bactéries en créant des petites doses d’antibiotique ou des acides, donnent des infos au cerveau sur la satiété et l’anxiété …

Bref, vous l’aurez compris, notre microbiote intestinal régule tout !

Il constitue 80% de notre système immunitaire, il désagrège les toxines, il fabrique les vitamines, il nous permet d’absorber les bons nutriments…Nous savons aujourd’hui que ces bactéries ont une influence sur notre poids, nos allergies, notre système immunitaire et même notre comportement ! En effet, notre appareil digestif possède 200 millions de neurones. On a longtemps pensé que c’était le cerveau qui « parlait » à l’intestin. On commence à comprendre que l’intestin parle tout autant au cerveau.

Pour faire simple, notre microbiote intestinal, c’est comme une forêt tropicale, dans laquelle la biodiversité est très grande et super importante pour son équilibre global.

COMMENT SE CONSTRUIT ET EVOLUE NOTRE MICROBIOTE ?

Dans le ventre de la maman, le bébé n’est pas en contact avec les bactéries. C’est au moment de sortir qu’il prend sa grande douche de bactéries. Un monde de bactéries maternelles le recouvre entièrement. Et peu à peu son microbiote se développe, grâce notamment au lait maternel. A 3 ans, le microbiote arrive à maturité même s’il continue d’évoluer toute la vie, en fonction de ce que nous mangeons, de l’endroit où nous vivons, et de ceux et celles que nous embrassons !

QUELS ALIMENTS POUR PRENDRE SOIN DE NOTRE MICROBIOTE INTESTINAL ? 

Le bien-être de nos intestins commence par notre alimentation. Ce que nous mangeons influence directement la richesse et la diversité de notre microbiote intestinal. Notre intestin raffole de certaines fibres que l’on appelle les prébiotiques. Ces fibres sont des glucides complexes qui ne sont pas digérés par l’intestin et elles nourrissent nos bonnes bactéries qui se multiplient et remplissent mieux leurs missions de produire des vitamines, de maintenir le système immunitaire en bon état, de s’opposer à la prise de poids… En plus de nourrir les bonnes bactéries, les fibres activent aussi toutes les fonctions intestinales liées à la digestion et au transit ! Chaque espèce de bactérie digère de préférence une fibre plutôt qu’une autre, d’où l’importance de varier les sources de fibres. Les aliments riches en prébiotiques sont principalement des végétaux (endives, asperges, poireaux…) et les fruits (bananes, pommes, pamplemousses, fruits rouges, raisin…) mais on en trouve aussi dans les céréales complètes, les légumes secs, et les oléagineux.

DIJO.