Comment faire une détox ?

dijo-conseils-drainage | que-manger-quoi-manger-quoi-manger-ce-soir-petit-déjeuner-sain-petit-déjeuner-equilibré-drainage-toracique-drainage-lymphatique-drainage-lymphatique-ventre-drainage-lymphatique-paris-drainage

Nous avions déjà eu le droit à la “prétox” avant les fêtes, et depuis le 1er janvier le mot “détox” est partout ! Nous démêlons le vrai du faux de ce concept avec Cécile Pétureau, naturopathe spécialisée en santé digestive.

La “détox”, qu’est-ce que ça signifie concrètement ?

Aujourd’hui nous avons tendance à croire qu’une “détox” c’est faire une cure de jus de 3 jours, alors qu’en réalité il s’agit d’un changement global de son hygiène de vie, sur 1 à 3 semaines, idéalement au changement de saison. Alors “détoxifier”, signifie éliminer les toxines accumulées, essentiellement à cause : d’une alimentation inadaptée, d’un manque d’activité physique, d’un manque de sommeil, de l’abus d’excitants (alcool, cigarette…), ou encore d’un stress chronique.

Une « détox » est guidée par 2 principes : 

  • Optimiser les entrées dans l’organisme, c’est à dire réduire les sources de toxines et toxiques et mettre le système digestif au repos

  • Favoriser les sorties, autrement dit favoriser le fonctionnement des 5 organes d’élimination du corps capables d’éliminer les toxines et toxiques de notre corps : foie et intestins, peau, reins, poumons.

Concrètement, cela signifie que si vous avez une alimentation adaptée, que vous faites de l’exercice physique régulièrement et que vous gérez bien votre stress, vous n’avez (dans la majorité des cas) pas besoin d’avoir recours à une “détox” ! La “détox” n’est nécessaire qu’en cas de surcharge des organes d’élimination et qui pour être pleinement réussie doit être accompagnée.

Les 4 conseils de notre naturopathe, Cécile Pétureau pour retrouver la forme après les fêtes

Avant de commencer, il est important que vous sachiez qu’il est impossible de prendre du poids en 4 jours ! La prise de masse grasse est un mécanisme qui nécessite plusieurs semaines, voire plusieurs mois d’excès. Donc si vous vous sentez serré dans votre jean ce soir, c’est très certainement : 

  • de l’air car la digestion a pu être plus compliquée pendant les fêtes 

  • et de l’eau car vous avez mangé plus salé, plus sucré et plus alcoolisé. Autant de facteurs qui favorisent la rétention d’eau.

#1 - Ne manger que lorsqu’on a faim, ce n’est pas grave de sauter un repas si on en ressent le besoin.

#2 - Composer la moitié de son assiette de légumes pour apporter un maximum de vitamines et minéraux, sources d’énergie ! Quelques conseils pour bien choisir vos légumes :

- Des légumes de saison : bien plus riches en vitamines et minéraux que ceux élevés sous serre ou qui mûrissent pendant leur transport et qui répondent à nos besoins nutritionnels de la saison. En hiver, l’organisme a besoin d’une alimentation plus riche et plus vitaminée pour affronter le froid

- Des légumes cuits à la vapeur ou à l’étouffée idéalement

- Des légumes crus, dès lors que votre propre sensibilité intestinale le permet, dont l’intégralité des vitamines est préservée, notamment la vitamine C, qui ne résiste pas à une température au delà de 42° 

- Des légumes lacto fermentés pour renforcer votre microbiote : chou, betterave et carottes lacto fermentés, pickles, câpres, cornichons et olives en saumur

- Des légumes qui participent au bon fonctionnement du foie, véritable centrale d’épuration du corps : légumes amers (endive, pissenlit, chicorée…), légumes racines (betterave, carottes…), crucifères (choux, radis, cresson, roquette…), ail et artichaut

#3 - Mastiquer : une bonne digestion et une bonne assimilation commencent dans la bouche ! Prenez au moins 20 minutes pour manger votre repas.

#4 - Ne pas manger le stress au ventre (devant son portable ou son ordinateur). Le stress bloque le processus digestif (en attendant, les aliments stagnent et fermentent pour plus de fatigue, de lourdeurs digestives, de ballonnements et d’acidité).

Retrouvez tous les conseils détaillés de Cécile Pétureau dans notre live Instagram, en cliquant ici

Quelle routine DIJO pour vous accompagner ?

Notre organisme est mis à rude épreuve par notre mode de vie (alimentation inadaptée, stress chronique, surconsommation de médicaments, sédentarité, manque de sommeil…). Il accumule alors des substances qui peuvent l’empêcher de fonctionner de manière optimale. Un excès de toxines qui surcharge le foie et l’empêche d’assurer pleinement ses fonctions d’épuration et d’élimination (troubles digestifs, fatigue générale, problèmes de peau…). Un excès de déchets acides qui entraine une rupture de l’équilibre acido-basique (crampes et douleurs musculaires, tendinites, remontées acides…). L’équilibre du microbiote intestinal, dont dépend une grande partie de notre santé, peut par ailleurs être altéré (troubles du transit, inconfort digestif, vulnérabilité aux infections…).

Notre Routine Super détox associe 3 produits pour faire un nettoyage de tout l'organisme en profondeur et lui permettre de fonctionner de manière optimale sur tous les plans ! Dans un premier temps, Détox foie permet de soutenir le bon fonctionnement du foie et d’augmenter sa résistance aux excès de toxines et déchets et de stimuler ses fonctions de détoxification. En parallèle, Equilibre acido-basique,  permet de  « tamponner » les excès d’acidité dans le corps.  Dans un second temps, notre cure L'Indispensable probiotiques participent à l’équilibre du microbiote intestinal, favorisent le bien être intestinal et soutiennent l’immunité.