COMMENT RENFORCER SON SYSTÈME IMMUNITAIRE

COMMENT RENFORCER SON SYSTÈME IMMUNITAIRE

Renforcer son système immunitaire c’est avant tout bien s’alimenter ! Et oui, 80% de nos cellules immunitaires se trouvent au niveau de la paroi intestinale. En apportant les bons nutriments à notre organisme on peut donc renforcer cette barrière immunitaire qui va nous protéger contre les virus et les bactéries pathogènes venant de l’extérieur. Cécile Pétureau, Naturopathe, nous explique comment fonctionne notre système immunitaire et nous donne ses conseils pour le renforcer !


Qu’est-ce que l’immunité ?

L’immunité c’est tout simplement la capacité de notre corps à se défendre contre des éléments qui pourraient altérer son bon fonctionnement. Renforcer son système immunitaire, c’est finalement un travail de tous les jours, et notre bonne immunité passe avant tout par notre alimentation. En optimisant la qualité de notre alimentation au quotidien, on peut donc renforcer son immunité naturellement.


Comment renforcer son immunité par l’alimentation ? 

D’une part en apportant au système immunitaire les nutriments dont il a besoin pour bien fonctionner et d’autre part en prenant soin de son microbiote intestinal puisqu’il joue un rôle majeur dans notre immunité. En effet, une partie de notre microbiote intestinal constitue une barrière immunitaire qui limite l’entrée d’agents pathogènes dans notre organisme.


#1 - Augmenter sa consommation d'aliments riches en prébiotiques

Les fibres riches en prébiotiques sont des catégories de fibres qui vont servir de substrats, de carburants de nos propres bactéries intestinales et vont permettre leur développement. Ces fibres se trouvent dans les légumes, les fruits, les céréales complètes et les légumineuses. Et parmi les légumes et fruits qui en sont les plus riches : banane, asperge, ail, oignon, artichaut, topinambour, poireaux.

#2 - Augmenter sa consommation d'aliments riches en probiotiques

Ce sont tous les aliments lactofermentés : choucroute, pickles, cornichons, olives, soja fermenté (tofu ou miso), et les boissons fermentées comme le kéfir et le kombucha

#3 - Faire le plein d'oméga-3

Les oméga-3 participent à l’intégrité et au maintien de notre muqueuse intestinale. Ils ont également des propriétés régulatrices de l’inflammation qui est une réaction naturelle du système immunitaire. Enfin ils ont un rôle de prébiotique comme ces fameuses fibres prébiotiques donc c’est hyper intéressant pour le bon développement de nos bactéries bienfaisantes.

On les trouve dans les poissons gras (maquereaux, sardines…), les œufs, les noix, les graines de chia et de chanvre et les huiles riches en oméga-3 (huile de lin, noix, cameline, ou chanvre)

#4 - Limiter les aliments transformés

Souvent riches en sucres raffinés, ils viennent directement perturber notre microbiote créant ainsi un dysbiose intestinale source de nombreux dysfonctionnements de notre santé


Le top 5 des aliments pour renforcer son immunité

  • La betterave : sa couleur, due à des pigments à forte teneur en bétalaïnes, lui confère de grandes vertus anti-inflammatoires. Elle possède aussi des anti-oxydants puissants.
  • Le brocoli : composé à 92% d’eau, le brocoli est un incontournable : riche en potassium, en fibres, en vitamine D et C, il aide à garder la forme tout au long de la saison froide. Ce n’est pas le moment de négliger les légumes verts bien qu’ils aient une réputation « régime ».
  • L’ail : depuis toujours considéré comme un alicament, l’ail est un atout incontestable pour booster notre système immunitaire. Riche en potassium, particulièrement pourvu en calcium, apportant de la vitamine A et C … il a tout bon ! En plus, il est bactéricide, c’est à dire qu’il agit comme un antiseptique pulmonaire et digestif et se révèle être une précieuse aide pour lutter contre les infections et les virus !
  • La pomme : « An apple a day keeps the doctor away ». Qui n’a jamais entendu ce dicton ? Vitamine C, antioxydants mais aussi fibres et pectine qui aident le transit intestinal ainsi qu’une teneur à 85% d’eau qui permet de nous hydrater … L’avantage de la pomme, c’est aussi qu’elle permettrait de lutter contre les infections respiratoires qui nous guettent particulièrement à la saison froide.
  • La noix : idéale pour un encas ou à ajouter à tous nos plats, la noix a une longue liste de bienfaits : elle apporte magnésium, fer, calcium, minéraux, oligo-éléments, oméga 3… pour nos défenses naturelles. En cas de coup de pompe, elle donne un regain d’énergie tout en ayant un effet coupe faim.