FAQ

 

Cure de probiotiques, mode d’emploi ?

Rien de plus simple : 2 gélules par jour le matin à jeun, pendant 1 mois. Il est important de prendre les probiotiques le matin quand votre estomac est vide, moment où il y a très peu d’acidité. 

 

Quand faire une cure de probiotiques ? 

En prévention : Pour être en forme toute l’année, nous vous recommandons de faire une cure à chaque changement de saison afin d’optimiser le fonctionnement de votre microbiote intestinal, fragilisé par notre mode de vie moderne (alimentation transformée, antibiotiques, stress…).

Avant et pendant un voyage : Les changements d’alimentation et d’environnement vécus lors d’un voyage peuvent provoquer des désordres intestinaux. Les probiotiques vont permettre à votre microbiote de mieux supporter ces perturbations et d’éviter les troubles digestifs et de transit.

Après la prise d’antibiotiques : Les antibiotiques tuent toutes les bactéries, dont celles nécessaires au bon fonctionnement de votre intestin. Après la prise d’antibiotiques, votre microbiote est appauvri et votre système immunitaire fragilisé. Il est important de réintroduire les bonnes bactéries permettant à votre intestin de remplir ses missions.

En cas d’intolérances alimentaires : Les probiotiques permettent de réduire la sensibilité des intestins, au gluten ou au lactose par exemple et donc de faciliter leur digestion.

Syndrome de l’intestin irritable : Les probiotiques aident à réguler la digestion et réduisent les symptômes de l’intestin irritable (ballonnements, désordres intestinaux…)

  

Y-a-t-il des contre-indications à la prise de probiotiques ?

Il n’y a aucune contre-indication, il est même recommandé aux femmes enceinte et allaitant de faire une cure de probiotiques. Cependant, si vous êtes atteint d’une maladie chronique, nous vous recommandons de demander l’avis de votre médecin traitant.

 

Les probiotiques sont-ils bio ?

Notre cure étant composée à 100% de probiotiques, elle ne peut pas être certifiée "bio". En matière de vivant, on peut seulement qualifier de bio les organismes génétiquement modifiés. Les espèces présentes dans notre formule étant naturelles, aucune certification ne les protège.

 

8 souches, 28 milliards d’UFC, pourquoi c’est important ?

Les souches représentent le nombre d’espèces de bactéries présentes dans nos gélules. Plus elles sont nombreuses, plus on optimise l’efficacité de notre cure ! Et les UFC (Unité Formant Colonie) correspond à la concentration de bactéries à l’intérieur d’une gélule. IL est essentiel d’avoir une concentration importante pour garantir la qualité de nos cures de probiotiques.

 

Quelle est la composition des gélules ?

Notre gélule est 100% végétale et gastro-résistante pour optimiser leur délivrance dans les intestins. 

Est-il possible de prendre les probiotiques sans la gélule ?

Sous forme de gélule, les probiotiques sont plus efficaces car la gélule multiplie les chances que les bactéries arrivent vivantes dans l’intestin. En effet, au cours de leur trajet dans le système digestif certains micro-organismes ne survivent pas, notamment à cause de l’acidité. La gélule permet de les protéger de l’acidité. Si vous ne supportez pas la gélule, vous pouvez l’ouvrir et mangez vos probiotiques avec un yaourt ou une compote par exemple. 

 

Faut-il conserver les probiotiques au réfrigérateur ?

De manière générale, il est recommandé de conserver les probiotiques au réfrigérateur. Cependant, nos probiotiques étant lyophilisés et livrés très peu de temps après leur production, ils se conservent très bien à une température inférieure à 25°C. Si vous prenez votre cure dans les 6 mois qui suivent votre commande, vous pouvez les conserver hors du réfrigérateur. Si vous ne prenez pas votre cure tout de suite, nous préconisons de les conserver au réfrigérateur. 

Comment savoir si j’ai besoin de faire une cure de probiotiques ?

Les signes et symptômes d’un microbiote déséquilibré varient selon les personnes, leur mode de vie et leurs prédispositions génétiques.

7 signes qui montrent que votre microbiote va mal :

Vous avez des troubles digestifs chroniques - vous prenez du poids facilement - vous tombez souvent malade - vous éprouvez de l’anxiété - votre peau vous joue des tours - vous souffrez d’auto-immunité.

Quelle est la date de production de nos probiotiques ? 

0 stock, 0 intermédiaire, une production tous les trois mois afin de vous fournir les probiotiques les plus frais possibles. 

J’ai une alimentation saine et équilibrée, ai-je besoin de faire une cure de probiotiques ? 

A moins d’avoir un mode de vie irréprochable, notre intestin est fragilisé au quotidien et une alimentation saine et équilibrée ne suffit pas toujours pour compenser les effets néfastes. Combiner une bonne alimentation et une cure de probiotiques à chaque changement de saison, c’est s’assurer d’être à 100% tous les jours !

Quelle est la différence entre les probiotiques et les prébiotiques ?

Les prébiotiques sont les fibres végétales qui nourrissent les bonnes bactéries et leur permettent de se multiplier. Pour optimiser les bienfaits d’une cure de probiotiques, un apport en prébiotiques est indispensable. Pour cela, adoptez une alimentation équilibrée (légumes, fruits , céréales complètes...) qui vous apportera les fibres nécessaires au bon fonctionnement de votre flore intestinale. 

 

Probiotiques et levure de bière, quelle est la différence ?

Les probiotiques sont des bactéries vivantes alors que la levure de bière est une concentration de champignons microscopiques. La levure de bière est également recommandée pour prendre soin de ses intestins. Leur métabolisme leur permet de digérer et de transformer certains glucides (glucose, amidon) en de nombreuses molécules (protides, vitamines, etc.) 

Est-ce que les probiotiques contiennent du lactose ?

Non, il n’y a aucune trace de lactose dans nos probiotiques. Les lactobacilles (bactéries du genre lactobicillus) et les bifidobactéries (bactéries du genre bifidobactérium) sont des bactéries dites lactiques. Les bactéries lactiques réalisent la fermentation lactique, c'est-à-dire une réaction de transformation du lactose en acide lactique. Ces bactéries participent notamment à la digestion du lactose.

La course à pied peut-elle provoquer un déséquilibre de la flore intestinale ?  

La course à pied pratiquée de manière trop intense peut endommager l’intestin et provoquer des inconforts digestifs pendant l’effort. La redistribution des flux sanguins vers les muscles sollicités par l’effort (donc loin des intestins), conduit à une perméabilité intestinale qui peut déséquilibrer le microbiote. Ce phénomène apparaîtrait après 2h d’effort. La prise de probiotiques et de glutamine est donc recommandée chez les coureurs.