Lutter contre la déprime hivernale, c’est possible !

Lutter contre la déprime hivernale, c’est possible !

L’hiver arrive, et pour beaucoup de gens, c’est une période redoutable. Le passage de l’automne à l’hiver, les températures qui commencent sérieusement à diminuer, la nuit qui tombe de plus en plus tôt… Tous ces facteurs sont annonciateurs d’une baisse de moral chez une bonne partie de la population puisqu’en France, on estime qu’une personne sur 3 est touchée par le blues hivernal, et qu’une personne sur 10 est touchée par la dépression saisonnière, une forme plus sérieuse. Essayons d’y voir plus clair sur ce phénomène et d’y trouver des solutions.


Comment se manifeste la déprime hivernale ?

Parmi les principaux symptômes du blues hivernal, on compte : 

  • La fatigue chronique : il devient de plus en plus compliqué de se lever le matin, même en faisant des nuits complètes, et de tenir en forme toute la journée. C’est un symptôme qui vous ralentit au quotidien.
  • La paresse : elle va de pair avec la fatigue, et mène entre autres à la procrastination, au surmenage, etc.
  • Les symptômes comportementaux : morosité, mélancolie, tristesse, irritabilité… Ce sont tous des états liés à la déprime hivernale.
  • Les insomnies : il accentue d’autant plus la fatigue chronique.
  • L’augmentation de l’appétit.
  • La baisse de libido.

La plupart des gens cumulent les symptômes, il est donc important d’identifier assez tôt le passage à cet état de blues, car si on laisse s’accentuer les symptômes et les conséquences qu’ils ont sur notre vie, on peut être sujet au surmenage, au burn-out, etc.


Quelles en sont les causes ?

D’après les dernières études, la baisse de l’ensoleillement serait la première cause de la déprime hivernale. Selon des chercheurs du National Institutes of Health, la lumière bloquant la sécrétion de l’hormone du sommeil, elle favorise également la sécrétion de sérotonine, hormone anti-dépressive. La baisse de lumière sur la journée engendre donc une augmentation de mélatonine, une baisse de sérotonine, responsable de la fatigue chronique et de cet état de morosité constant.

En conséquence, les nombreux autres symptômes cités précédemment viennent se rajouter.


Quelques conseils anti-blues hivernal !


#1 - Préserver une bonne hygiène de vie

Plus on procrastine, plus on s’empêtre dans la paresse, plus on accentue ce sentiment de surcharge qui nous ralentit et engendre un déclin de l’hygiène de vie. 

L’important, c’est de garder une certaine constance dans l’investissement et l’équilibre qu’on met dans son alimentation dès l’automne, pour maintenir ces efforts en hiver.

Pour cela, on préserve la variété et l’équilibre de son assiette, tout en se faisant plaisir, car l’hiver, c’est aussi le moment pour se faire plaisir avec des plats riches, conviviaux et réconfortants !


#2 - Ne pas lésiner sur la vitamine D !

Avec le manque de lumière, l’organisme est souvent carencé en vitamine D, habituellement synthétisée par l’organisme sous l’influence des rayons UV. Cette carence participe grandement aux symptômes de la déprime hivernale, alors on n’hésite pas à consommer des œufs, du poisson comme du saumon, du thon rouge, du hareng, de la truite, mais également du lait de vache, de soja, de riz, etc. Ce sont les aliments les plus riches en vitamine D.


#3 - N’oubliez pas l’activité physique

Moins on bouge, et moins on a envie de bouger. En hiver, il est donc essentiel de maintenir un certain niveau d’activité physique. Même s’il ne s’agit que de quelques dizaines de minutes de marche par jour, pour effectuer les activités du quotidien, c’est suffisant pour désintoxiquer le corps, diminuer le stress et se sentir mieux dans sa peau. De plus, profiter du peu de lumière de la journée favorise la sécrétion de sérotonine.


#4 - Faire primer le plaisir !

Que cela soit à travers des activités, à travers l’alimentation ou autre chose, l’hiver, c’est également le moment de se faire plaisir. Il est essentiel d’avoir ces moments de réconfort pendant cette période qui met notre organisme à rude épreuve de par la météo, les agressions extérieures, etc. 


Chez DIJO, on a la solution pour les soirs d’hiver dont la journée a été compliquée : l’Infusion méga-drainante. Profitez d’un moment de détente, grâce à cette infusion à base de plantes aux vertus détoxifiantes et drainantes. Ses 6 ingrédients agissent en synergie pour désintoxiquer votre organisme tout en vous faisant plaisir !



Sources :

[1] Nos conseils contre la déprime de l’hiver. 2017. Laboratoires Gilbert. https://www.hifamilies.fr/famille-nombreuse/remedes-anti-deprime-hivernale#:~:text=Les%20sympt%C3%B4mes%20du%20blues%20de,au%20long%20de%20l'hiver.

[2] Ciqual. 2022.

[3] Bowling away the winter blues. (2015). The Veterinary record, 176(7), 165. https://doi.org/10.1136/vr.h615