Alimentation intuitive ⎜ DIJO Paris

Home > Blog > Zoom sur l'alimentation intuitive : bienfaits ? perte de poids ?

Zoom sur l'alimentation intuitive : bienfaits ? perte de poids ?

Tu souhaites être à l’écoute de ton instinct et profiter pleinement de tes repas en toute conscience ? Laisse-nous te révéler comment l’alimentation intuitive peut t’y mener.

Ce qu’il faut retenir : 

  • L’alimentation intuitive est un concept novateur développé en 1995 par les nutritionnistes américaines Evelyn Tribole et Elise Resch. 
  • Cette méthode s’oppose au régime classique et accorde de l’importance à l’écoute de notre corps, de nos sensations de faim et de satiété pour orienter nos choix alimentaires.
  • Les régimes alimentaires, adoptés par un grand nombre de personnes dans le but de perdre du poids ou d'améliorer leur santé, possèdent très souvent des méfaits sur le corps et l’esprit. 
  • Il existe 10 grands principes pour pratiquer l’alimentation intuitive sereinement.

  • L'objectif principal de l'alimentation intuitive n'est pas la perte de poids, mais il est possible que certaines personnes perdent du poids lorsqu'elles adoptent cette approche. 


Connectée, c'est le terme fréquemment employé pour décrire l'ère contemporaine dans laquelle nous évoluons. Pourtant, nous avons tendance à négliger les signaux émis par notre corps et à être déconnecté de nos propres ressentis. En effet, pour de nombreuses personnes, les signaux externes exercent une influence équivalente, voire plus forte, sur leurs choix alimentaires que les signaux corporels. Si vous aussi vous avez déjà connu le sentiment d'avoir les yeux plus gros que le ventre et ressenti un malaise par la suite, les principes de l'alimentation intuitive pourraient vous permettre de prendre conscience de vos sensations pendant les repas et de réguler intuitivement votre alimentation.


L’alimentation intuitive, qu’est ce que c’est ? 

Saviez-vous qu’environ 63% des français font attention à leur poids ? Et détrompez-vous, cela touche aussi bien les femmes que les hommes. Il a été montré que 44% des Français ont déjà suivi, au cours de leur vie, un régime alimentaire dans le but de perdre du poids. Ces restrictions dérèglent notre relation avec la nourriture. Résultat : on ne prête plus attention à notre satiété (ou on n'arrive pas à s'arrêter), on a des compulsions alimentaires ou on mange de manière émotionnelle. Comment y faire face ? Manger intuitivement. 

Mais qu’est ce que l’alimentation intuitive ? Ce concept novateur, développé en 1995 par les nutritionnistes américaines Evelyn Tribole et Elise Resch, met l’accent sur l’écoute attentive de notre corps et de nos sensations corporelles pour orienter nos choix alimentaires. Il s’oppose à un régime classique, puisqu’en mangeant de manière intuitive on dit adieu aux programmes alimentaires, aux restrictions et au sentiment de culpabilité. Ce type d’alimentation s’apparente même plutôt à l’alimentation des bébés qui mangent uniquement quand ils ressentent la faim. L’objectif de cette méthode est simple : en vous reconnectant avec vos signaux de faim et de satiété, vous aurez une relation saine et équilibrée avec la nourriture, vous aurez du plaisir à manger et vous pourrez en finir avec les restrictions et la culpabilité.  


Dites adieu au cercle vicieux des régimes grâce à l’alimentation intuitive

Les régimes alimentaires, bien qu'adoptés par de nombreuses personnes dans le but de perdre du poids ou d'améliorer leur santé, ont généralement des méfaits sur notre corps et notre esprit. 


Les conséquences des régimes 

# Reprendre le poids perdu (voire plus) 

Il est courant d'entendre parler de l'effet yo-yo lorsqu'il s'agit de régimes alimentaires. Vous vous demandez peut-être pourquoi, malgré tous les efforts déployés pour perdre du poids, les kilos finissent par revenir ? La réponse réside dans les mécanismes complexes du corps humain. Lorsque vous suivez un régime restrictif et réduisez drastiquement votre apport calorique, votre métabolisme ralentit pour économiser de l'énergie. Votre corps réagit à cette restriction en brûlant moins de calories pour conserver sa masse graisseuse et maintenir ses fonctions vitales. Une fois que vous arrêtez le régime et revenez à une alimentation normale, votre métabolisme reste en mode "économie d'énergie", et votre corps a tendance à stocker plus de graisse pour se prémunir contre une autre période de restriction. C'est ainsi que les kilos perdus reviennent souvent, voire plus. Pour éviter cet effet rebond, il est essentiel d'adopter une approche plus saine et équilibrée en matière de nutrition, axée sur des choix alimentaires sains et sur le maintien d'un mode de vie actif.


# Ne plus ressentir sa satiété 

Il est fréquent de perdre progressivement la sensation de satiété, ce sentiment agréable de satisfaction après un repas. Cela est dû à plusieurs facteurs. Tout d'abord, les régimes stricts limitent souvent les portions alimentaires et excluent certains groupes d'aliments, ce qui peut entraîner une diminution des apports en nutriments essentiels. Ces carences nutritionnelles peuvent perturber les signaux de satiété envoyés par le corps. De plus, certains régimes privilégient les aliments à faible densité calorique, ce qui signifie que vous pouvez manger de plus grandes quantités sans pour autant consommer suffisamment de calories pour vous rassasier. Enfin, le stress et l'obsession liés aux régimes peuvent également affecter la perception de la satiété. 


# Manger de manière compulsive et sans faim 

Il n'est pas rare de se retrouver pris dans un cycle de comportements alimentaires compulsifs. Plusieurs facteurs peuvent contribuer à ce phénomène. Tout d'abord, la privation constante induite par un régime peut engendrer des sentiments de frustration et de privation, créant ainsi un désir intense de manger des aliments interdits. Lorsqu'une occasion se présente de céder à ces envies, il devient difficile de résister, même en l'absence de réelle faim physique. De plus, les régimes restrictifs peuvent entraîner des fluctuations hormonales et des déséquilibres chimiques dans le cerveau, ce qui peut amplifier les pulsions alimentaires et conduire à une alimentation compulsive.


# Développer une obsession pour la nourriture 

Lorsque l'on suit un régime restrictif, il est courant de développer une obsession pour la nourriture. Cette fixation constante sur les aliments peut être attribuée à plusieurs facteurs. Tout d'abord, la restriction alimentaire elle-même crée un sentiment de privation, ce qui conduit à une focalisation excessive sur la nourriture. Les aliments interdits deviennent alors encore plus attirants et suscitent une forte tentation. De plus, l'attention constante portée aux calories, aux macros et aux règles alimentaires peut prendre une place prépondérante dans notre esprit, laissant peu de place pour d'autres pensées et activités. Cette obsession peut également être alimentée par la pression sociale et les normes de beauté qui nous poussent à atteindre un idéal souvent irréaliste. 


Les bienfaits de l’alimentation intuitive 

L'alimentation intuitive est une méthode qui offre de nombreux bienfaits pour notre bien-être physique et mental. Parmi ceux-ci, on retrouve : 

  • Rétablissement de la connexion avec ses sensations de faim et de satiété : Elle nous permet de renouer avec nos signaux internes, favorisant ainsi une relation harmonieuse avec la nourriture.
  • Maintien d’un poids stable durablement : En écoutant nos besoins nutritionnels, nous pouvons manger en fonction de notre appétit, ce qui contribue à prévenir les fluctuations de poids indésirables très souvent observées lors d’un régime alimentaire restrictif.
  • Développement d'une relation saine avec la nourriture : En laissant de la place à notre intuition, nous pouvons établir une relation saine avec la nourriture, prenant soin de notre corps de manière respectueuse et attentive. Cela participe à améliorer le rapport que l’on a de notre corps. 
  • Appréciation de la variété alimentaire : L'alimentation intuitive encourage la diversité des aliments (on dit adieu aux “aliments interdits”), ce qui nous incite à savourer chaque bouchée et être plus satisfait lors des repas.
  • Réduction du stress autour de l’alimentation : En se libérant des règles strictes et des interdictions, nous pouvons dire adieu au stress, à la culpabilité et à l'obsession liés à la nourriture. Cela améliore ainsi notre bien-être émotionnel et notre estime de soi.

Les 10 grands principes pour pratiquer l’alimentation intuitive sereinement

« Finis ton assiette ! », cette phrase nous l’avons sûrement tous déjà entendue au moins une fois dans notre vie. Malgré tout, elle va à l’encontre de l’écoute de soi et de ses sensations. En effet, l’alimentation intuitive possède 10 grands principes. On vous explique tout. 


Principe 1 - Rejeter la culture des diètes 

Se libérer des régimes restrictifs et de la pression qui nous dit de suivre des règles alimentaires strictes, en favorisant plutôt une approche plus souple et respectueuse de notre corps. 


Principe 2 - Honorer sa faim

Écouter et répondre à nos signaux internes de faim, en nourrissant notre corps lorsque nous ressentons une réelle sensation de faim, plutôt que de manger à certaines heures précises par habitude.


Principe 3 - Faire la paix avec les aliments 

Éliminer la notion de bons et de mauvais aliments, et se permettre de savourer une variété d'aliments, en se libérant de la culpabilité associée à certains choix alimentaires. Aucun aliment est à bannir, tout est une question d’équilibre !


Principe 4 - Cesser de catégoriser les aliments

Éviter de classer les aliments en termes de valeur nutritionnelle ou de calories, et plutôt se concentrer sur l'écoute de nos besoins individuels et la recherche d'un équilibre global.


Principe 5 - Considérer sa sensation de rassasiement 

Être attentif à notre satiété et arrêter de manger lorsque nous ne ressentons plus de faim, même s'il reste de la nourriture dans notre assiette. Vous n’avez plus à vous forcer à finir votre assiette, heureusement il est possible de stocker les restes dans le réfrigérateur pour les consommer plus tard. 


Principe 6 - Vivre ses émotions avec bienveillance 

Reconnaître que nos émotions peuvent influencer notre relation à la nourriture, et chercher des moyens sains de gérer nos émotions, sans recourir à l'alimentation de manière compulsive. Pour cela, vous pouvez par exemple choisir d’en discuter avec quelqu’un ou de pratiquer des techniques de relaxation comme la méditation ou le yoga, afin de vous recentrer sur vous même et ce que vous ressentez. 


Principe 7 - Respecter son corps 

Adopter une attitude bienveillante envers notre corps, en l'acceptant tel qu'il est, en reconnaissant ses besoins et en lui offrant les soins et l'attention dont il a besoin.


Principe 8 - Ressentir les bienfaits de l’activité physique 

Bouger notre corps de manière agréable et respectueuse, en choisissant des activités physiques qui nous procurent du plaisir plutôt que de se focaliser uniquement sur les résultats ou les calories brûlées.


Principe 9 - Découvrir le plaisir de manger 

Redécouvrir le plaisir de manger en engageant tous nos sens, en savourant chaque bouchée et en cultivant une relation positive avec la nourriture.


Principe 10 - Honorer sa santé et ses papilles gustatives 

Rechercher un équilibre entre la satisfaction des papilles gustatives et la prise en compte de notre santé, en faisant des choix alimentaires qui nourrissent notre corps et qui nous procurent du plaisir.


Le pouvoir de l’intuition est-il au service de la perte de poids ? 

L'objectif principal de l'alimentation intuitive n'est pas la perte de poids, mais plutôt de cultiver une relation saine avec la nourriture et notre corps. Cependant, il est possible que certaines personnes perdent du poids lorsqu'elles adoptent cette approche. En effet, lorsque nous sommes connectés à nos signaux internes de faim et de satiété, nous sommes plus enclins à manger en fonction de nos réels besoins, ce qui peut entraîner une meilleure régulation du poids. Cependant, il est essentiel de comprendre que chaque individu est unique et que les résultats peuvent varier. L'accent de l'alimentation intuitive est mis sur la santé globale et le bien-être, plutôt que sur une perte de poids spécifique. Il est recommandé de consulter un.e professionnel.le de la santé ou un.e diététicien.ne pour obtenir des conseils personnalisés si vous avez des objectifs spécifiques en matière de poids.

Source :

https://www.ipsos.com/fr-fr/les-francais-leur-poids-et-leurs-experiences-des-regimes

Retour au blog

Nos articles similaires

Quels sont les meilleurs probiotiques pour les bébés ? + DIJO Paris
Bien-être
Enfants
santé
Quels sont les meilleurs probiotiques pour les bébés ?

Dire adieu aux coliques de bébé, c’est possible ! Découvrez les probiotiques à privilégier pour la santé digestive et immunitaire des bébés.

Voir tout
Été léger : nos 3 recettes anti-ballonnements | DIJO Paris
Bien-être
Recettes
Été léger : nos 3 recettes anti-ballonnements

Vous souhaitez profiter pleinement de l’été sans vous soucier de votre ventre ? Découvrez nos 3 recettes anti-ballonnements et concoctez des plats à la fois sains et gourmands pour une digestion apaisée.

Voir tout
Probiotiques et constipation : les bactéries comme alliées du transit intestinal | DIJO Paris
Bien-être
santé
Probiotiques et constipation : les bactéries comme alliées du transit intestinal

La constipation chronique est un trouble intestinal qui peut considérablement impacter la qualité de vie. Découvrez comment les probiotiques peuvent aider à réguler le transit intestinal et soulager la constipation.

Voir tout
Rétention d'eau : 8 conseils pour y remédier
Bien-être
Conseils
Rétention d'eau : 8 conseils pour y remédier

Jambes lourdes, ventre gonflé, mauvaise circulation…Découvrez nos conseils pour lutter contre la rétention d’eau et retrouver une sensation de légèreté !

Voir tout