Comment soulager les symptômes d'une colopathie fonctionnelle ?

Home > Blog > Comment soulager les symptômes d'une colopathie fonctionnelle ?

Comment soulager les symptômes d'une colopathie fonctionnelle ?

Comment soigner une colopathie fonctionnelle ? On vous en dit plus sur les causes, les symptômes et les traitements pour vous soulager rapidement.

1 français sur 4 serait touché par la colopathie fonctionnelle mais de quoi s’agit-il exactement ?

La colopathie fonctionnelle, qu’est-ce c’est ?

La colopathie fonctionnelle que l’on appelle aussi syndrome de l’intestin irritable est une maladie intestinale qui provoque des douleurs abdominales et un trouble du transit fonctionnel, comme des diarrhées, de la constipation ou les deux, par alternance. C’est une maladie invisible, sans gravité, qui n’augmente pas le risque de développer une autre maladie du tube digestif. Il s’agit tout simplement d’un dysfonctionnement de l’intestin qui n’est pas facile à diagnostiquer et qu’on a longtemps considéré, à tort, comme une manifestation psychique. Vous connaissez le bon vieux : 

– « C’est les stress madame ! » 


Les causes d’une colopathie fonctionnelle

Il existe plusieurs causes possibles à la colopathie fonctionnelle :

  1. Épisode viral de gastro-entérite ou la prise d’antibiotiques : Ils vont créer un déséquilibre de la flore intestinale (dysbiose
  2. Excès d’aliments irritants : Le café, le thé, les épices, le chocolat ou encore les agrumes peuvent aussi avoir leur part de responsabilité dans l’apparition de la maladie. 
  3. Le sexe : Les femmes sont plus sujettes que les hommes, les hormones seraient responsables de l’apparition des crises, notamment en période prémenstruelle. 
  4. Stress et anxiété chroniques : L’équilibre entre le cerveau et l’intestin (le deuxième cerveau) est perturbé lorsqu’on souffre de colopathie fonctionnelle. En effet le stress et l’anxiété affectent le processus de digestion, ce qui provoque des diarrhées, des troubles du transit, ce qui amène à la dysbiose intestinale. Et cet inconfort aggrave le stress et l’anxiété, c’est un cercle vicieux dont il est compliqué de s’extraire. 

Les symptômes de la colopathie fonctionnelle

Chaque personne est différente et par conséquent les symptômes peuvent varier mais certains sont particulièrement identifiables. Pour permettre au médecin de diagnostiquer une colopathie fonctionnelle, le patient doit présenter au moins 3 des signes suivants :

  1. Douleurs abdominales : spasmes ou contractions, d’intensité plus ou moins fortes. Elles apparaissent en général après les repas mais peuvent aussi avoir lieu la nuit et affecter la qualité du sommeil. Ces crises peuvent durer quelques heures et jusqu’à plusieurs jours
  2. Flatulences : plus fréquentes chez les personnes atteintes de colopathie fonctionnelle et leur émission est également un moyen efficace de soulager les douleurs abdominales.
  3. Ballonnements : Ils sont également fréquents et représentent une gêne qui rend pénible le port de vêtements serrés, en particulier après les repas. Ils peuvent s'accompagner de bruits à l'intérieur du tube digestif dus aux déplacements des gaz et des liquides. En général, l’émission de gaz ou de selles soulagent ce symptôme et la douleur qui lui est associée.
  4. Constipation et/ou diarrhées : Chez les personnes atteintes de colopathie fonctionnelle chronique, les troubles du transit sont très présents et les selles rarement normales.

Dans tous les cas, cette maladie provoque un mal être général qui doit être pris au sérieux. Heureusement il existe des solutions pour se soulager. 


Quels traitements pour soigner une colopathie fonctionnelle ?

On parle de colopathie fonctionnelle lorsque les symptômes perdurent depuis au moins 6 mois. Les traitements proposés sont avant tout naturels et reposent principalement sur une bonne hygiène de vie.


1. Bannir la surconsommation d'aliments irritants pouvant être responsables d'une colopathie fonctionnelle

Certains aliments sont irritants pour le colon, voici ceux à éviter :

  1. Gluten : Des études démontrent que cette protéine présente dans le blé, le seigle et l’orge favorise les symptômes gastro-intestinaux.
  2. Lactose et les produits laitiers en général : Les personnes atteintes de colopathie fonctionnelle présentent aussi très souvent une intolérance/sensibilité au lait. En consommer aggrave les symptômes. 
  3. Repas épicés : Les épices comme le piment provoquent des spasmes du gros intestins et des diarrhées.
  4. Aliments transformés, trop gras, trop salés et trop sucrés qui sont nettement moins digestes et mauvais pour la santé.
  5. Crudités : Ils sont plus difficiles à digérer et favorisent les ballonnements.
  6. Alcool, le café et le thé ainsi que les sodas, notamment ceux contenant des édulcorants sont particulièrement irritants pour l’intestin.

2. Consommer plus de fibres pour soulager la colopathie fonctionnelle

Lorsqu’on souffre de colopathie fonctionnelle, on alterne souvent les épisodes de constipation et de diarrhée. Dans le premier cas, il est conseillé de manger plus de fibres, on en trouve par exemple dans les fruits, légumes, légumineuses et les graines oléagineuses. 


3. Faire une cure de probiotiques

Les personnes atteintes de cette maladie fonctionnelle souffrent souvent de dysbiose (= déséquilibre de la flore intestinale). Alors pour retrouver une flore intestinale équilibrée, nous vous recommandons de faire une cure de 3 mois de probiotiques DIJO qui va permettre de réduire considérablement les symptômes tels que les ballonnements, les troubles du transit et les spasmes. 



4. Utiliser du charbon actif végétal 

C’est un remède ancestral naturel qui participe à la diminution des ballonnements et aide ponctuellement à la digestion. On le trouve facilement sous forme de complément alimentaire en pharmacie ou en magasin bio. 


5. Prendre des antispasmodiques pour soulager la douleur 

Enfin, votre médecin pourra vous prescrire un traitement comme des antispasmodiques contre les douleurs liées à la colopathie fonctionnelle. Cela ne soigne pas mais permet de soulager les douleurs ponctuellement.


La colopathie fonctionnelle bien que bénigne altère la qualité de vie des personnes qui en souffrent, mais heureusement grâce à ces solutions, vous allez pouvoir diminuer considérablement les symptômes et retrouver un bien-être intestinal.
Retour au blog

NOS PRODUITS ASSOCIÉS

Nos articles similaires

Probiotiques pour les nourrissons : quoi en penser ? + DIJO Paris
Bien-être
Enfants
santé
Probiotiques pour les nourrissons : quoi en penser ?

Probiotiques pour nourrissons : découvrez les avantages, risques et recommandations essentielles pour le bien-être de votre bébé.

Voir tout
Quels sont les meilleurs probiotiques pour les bébés ? + DIJO Paris
Bien-être
Enfants
santé
Quels sont les meilleurs probiotiques pour les bébés ?

Dire adieu aux coliques de bébé, c’est possible ! Découvrez les probiotiques à privilégier pour la santé digestive et immunitaire des bébés.

Voir tout
Probiotiques et constipation : les bactéries comme alliées du transit intestinal | DIJO Paris
Bien-être
santé
Probiotiques et constipation : les bactéries comme alliées du transit intestinal

La constipation chronique est un trouble intestinal qui peut considérablement impacter la qualité de vie. Découvrez comment les probiotiques peuvent aider à réguler le transit intestinal et soulager la constipation.

Voir tout
Rétention d'eau : 8 conseils pour y remédier
Bien-être
Conseils
Rétention d'eau : 8 conseils pour y remédier

Jambes lourdes, ventre gonflé, mauvaise circulation…Découvrez nos conseils pour lutter contre la rétention d’eau et retrouver une sensation de légèreté !

Voir tout