Rétention d'eau : 8 conseils pour y remédier

Home > Blog > Rétention d'eau : 8 conseils pour y remédier

Rétention d'eau : 8 conseils pour y remédier

Jambes lourdes, ventre gonflé, mauvaise circulation…Découvrez nos conseils pour lutter contre la rétention d’eau et retrouver une sensation de légèreté !

Le corps humain est composé à plus de 60% d’eau qui circule de manière continue, dans le sang et la lymphe avant d’être évacuée par le système rénale. L’eau, c’est la vie. Mais si l’eau peine à s’évacuer, elle peut s’accumuler dans les tissus et reste piégée entre les cellules et entraîner un gonflement.

La rétention d’eau, qu’est-ce que c’est ?

Ce phénomène appelé la rétention d’eau est plutôt courant, notamment chez les femmes. La rétention d’eau désigne l’accumulation de liquides dans l’espace entre les cellules lorsque le corps absorbe plus d’eau (hydratation et eau des aliments) qu’il n’en élimine (urine et transpiration). Cela peut entraîner un gonflement du ventre, des membres inférieurs, de la cellulite douloureuse et une sensation de lourdeur. Néanmoins, la rétention d’eau n’implique pas nécessairement un gain de graisse corporelle.

Mais comment l’expliquer ? Lors d’un affaiblissement de la circulation sanguine, la pression dans les capillaires augmente, ce qui augmente la perméabilité. Cette dilatation crée une accumulation excessive de liquide entre les tissus et conduit à la formation d’oedèmes dans les tissus. 

Nos 8 conseils pour éliminer la rétention d’eau 

Avant toute chose, il est important de déterminer ce qui cause cette rétention d’eau. Il est donc nécessaire de consulter rapidement un médecin afin d’écarter tout risque de maladie potentiellement grave. Néanmoins, il est possible de mettre en place de bonnes habitudes d’hygiène de vie afin de limiter les symptômes.

#1 - Pratiquer une activité physique régulière

Pour dégonfler rapidement, il faut éviter les positions assises ou allongées toute la journée car cela favorise la rétention d’eau. Certains sports favorisent la circulation sanguine tout en facilitant la transpiration : idéal pour lutter contre la rétention d’eau. Parmi ces sports vous retrouvez le yoga, les pilates, la course à pied et les sports aquatiques. Point bonus si vous pratiquez votre sport dans l’eau froide car cela améliore le retour veineux en boostant la circulation sanguine et lymphatique. 

#2 - Boire plus d’eau

Cela paraît contradictoire, mais la déshydratation est l’une des principales causes de la rétention d’eau. Maintenir une bonne hydratation encourage ton organisme à éliminer l'excès d'eau stockée dans les tissus, aidant ainsi à réduire le gonflement. Et pour encore plus d’efficacité et un meilleur goût, tu peux opter pour une infusion de plantes aux propriétés drainantes. Fini les ballonnements et cette sensation de jambes lourdes !

#3 - Miser sur des plantes aux vertus diurétiques et drainantes

Certaines plantes médicinales sont reconnues pour leurs propriétés diurétiques et drainantes. Parmi les plantes anti-rétention d’eau, on retrouve : 

  • Le pissenlit : grâce à ses propriétés dépuratives, il lutte contre la rétention d’eau et la cellulite en favorisant l’élimination de l’eau et des toxines.
  • La piloselle : son puissant pouvoir diurétique stimule l’élimination de l’eau et des toxines par les reins
  • L’ortie : reconnue pour ses vertus dépuratives et reminéralisantes, ses feuilles luttent efficacement contre la rétention d’eau en favorisant la circulation sanguine.
  • Le gingembre : sa richesse en minéraux et en enzymes réduit la charge en sodium et libèrent naturellement l'excès d'eau.

#4 - Manger moins de glucides

La consommation d’une trop grande quantité de glucides simples entraîne un pic d’insuline, qui est lui-même lié à la réabsorption de l’eau et du sodium par les reins. En effet, les glucides comme le pain, le riz blanc, les pâtes et évidemment le sucre ont la capacité de retenir l’eau. Donc pour se débarrasser de cette sensation de jambes lourdes, d’un ventre gonflé et de la cellulite douloureuse, il est important de réduire sa consommation de glucides.

#5 - Réduire sa consommation de sel

Le sel peut être un véritable ennemi. Une consommation excessive de sel peut entraîner une rétention d'eau, ce qui donne une sensation de ballonnement et gonfle votre ventre. Le sodium est un minéral essentiel qui retient l'eau dans le corps, donc le premier réflexe en cas de rétention d’eau serait de réduire la quantité de sel dans votre alimentation. D’ailleurs, l’OMS recommande de limiter notre consommation de sel à 5 grammes par jour, soit une cuillère à café. Pour limiter cela, essayez de réduire votre consommation de sel en évitant les aliments transformés et en cuisinant à la maison avec des herbes et des épices pour rehausser le goût.

#6 - Augmenter sa consommation de potassium

Une alimentation trop riche en sel et en viande peut provoquer des carences en potassium et favoriser la rétention d’eau. Le potassium est un minéral reconnu pour soulager efficacement les ballonnements, le ventre gonflé et les troubles du transit. En effet, il maintient un bon équilibre électrolytique et régule l’équilibre acido-basique. Afin de dégonfler votre ventre pendant la ménopause, vous pouvez miser sur ces aliments riches en potassium : les lentilles (810 mg pour 100g), les dattes séchées (790 mg pour 100g), les pruneaux (732 mg pour 100g), les amandes (705 mg pour 100g), les épinards (662 mg pour 100g), l’avocat (650 mg pour 100g), les châtaignes (600 mg pour 100g), les champignons (520 mg pour 100g), les noix (450 mg pour 100g), les abricots (440 mg pour 100g).

#7 - Effectuer des drainages lymphatiques 

Un massage, ça ne se refuse pas ! La rétention d’eau peut être la cause d’une mauvaise circulation lymphatique. Pour la soulager, il existe une méthode de drainage lymphatique mécanique. Le drainage lymphatique est un massage qui consiste à stimuler la circulation de la lymphe, un liquide incolore qui circule dans les vaisseaux lymphatiques. L’objectif de ce massage est de favoriser l’évacuation des liquides excédentaires. Il est donc très efficace en cas de rétention d’eau et de sensation de jambes lourdes.

#8 - Porter des bas de contention

Si votre rétention d’eau est d’origine veineuse alors il existe une solution un peu moins esthétique : les bas de contention. Très efficaces, ils pourraient bien devenir vos meilleurs alliés ! En comprimant les jambes, ils permettent de réactiver la circulation du sang afin de limiter l'œdème.

Quels compléments alimentaires naturels pour lutter contre la rétention d’eau et favoriser le drainage ? 

Chez DIJO, nous avons à cœur de vous accompagner dans vos routines de soin bien-être. C’est pourquoi, nous avons développé une gamme de compléments alimentaires naturels pour répondre à vos besoins spécifiques. Pour lutter contre la rétention d’eau ou simplement pour faire une bonne détox naturelle, le pack Drainant est votre meilleur allié. 

Il associe 3 produits dont : 

  • la Potion Détox, un cocktail de plantes qui agissent en synergie (le Pissenlit, l’Aubier de tilleul, le Radis noir, la Pensée sauvage et la Piloselle) pour soutenir les fonctions d’élimination orchestrées par les organes émonctoires, pour un organisme détoxifié et une peau éclatante. 
  • L’infusion méga drainante, un savoureux mélange relaxant de 6 plantes bio aux vertus diurétiques et dépuratives, dont l’ortie, la spiruline et le gingembre pour un drainage de ton corps au top.
  • Et notre Indispensable probiotiques qui repeuple les intestins de bonnes bactéries pour un microbiote intestinal équilibré.

Sources

[1] Cadnapaphornchai, M. A., Gurevich, A. K., Weinberger, H. D., & Schrier, R. W. (2001). Pathophysiology of sodium and water retention in heart failure. Cardiology, 96(3-4), 122-131.

[2] Michael Felker, G. (2010). Diuretic management in heart failure. Congestive Heart Failure, 16, S68-S72.

[3] Wang, L., Gao, J., Li, L., Huang, J., Yang, Y., Xu, Y., ... & Liu, Y. (2021). Characterization and Biological Activities of Polysaccharides from Dandelion (Taraxacum officinale) Leaves. Starch‐Stärke, 73(3-4), 2000051.

[4] Upadhyay, S., Shrivastava, S., Kumar, D., Chaturvedi, S., Singh, S. P., & Khinchi, M. P. (2017). A Review on Water Retention. Asian Journal of Pharmaceutical Research and Development, 1-9.

[5] Gallen, I. W., Rosa, R. M., Esparaz, D. Y., Young, J. B., Robertson, G. L., Batlle, D., ... & Landsberg, L. (1998). On the mechanism of the effects of potassium restriction on blood pressure and renal sodium retention. American journal of kidney diseases, 31(1), 19-27.
Retour au blog

Nos articles similaires

Grossesse et maux de ventre : causes et solutions | DIJO Paris
Bien-être
Grossesse
Grossesse et maux de ventre : causes et solutions

Afin de vivre au mieux votre grossesse, découvrez les causes de vos maux de ventre, comment les identifier et nos solutions pour vous soulager.

Voir tout
Probiotiques pour les nourrissons : quoi en penser ? + DIJO Paris
Bien-être
Enfants
santé
Probiotiques pour les nourrissons : quoi en penser ?

Probiotiques pour nourrissons : découvrez les avantages, risques et recommandations essentielles pour le bien-être de votre bébé.

Voir tout
Quels sont les meilleurs probiotiques pour les bébés ? + DIJO Paris
Bien-être
Enfants
santé
Quels sont les meilleurs probiotiques pour les bébés ?

Dire adieu aux coliques de bébé, c’est possible ! Découvrez les probiotiques à privilégier pour la santé digestive et immunitaire des bébés.

Voir tout
Été léger : nos 3 recettes anti-ballonnements | DIJO Paris
Bien-être
Recettes
Été léger : nos 3 recettes anti-ballonnements

Vous souhaitez profiter pleinement de l’été sans vous soucier de votre ventre ? Découvrez nos 3 recettes anti-ballonnements et concoctez des plats à la fois sains et gourmands pour une digestion apaisée.

Voir tout