Le café est-il bon pour la santé ?

dijo-petit-dejeuner-sain | que-manger-au-petit-dejeuner-quoi-manger-au-petit-dejeuner-petit-dejeuner-sain-petit-dejeuner-equilibre-cure-de-bien-etre-microbiote-intestinal-microbiote-def-mal-de-ventre-enceinte-cafe-grossesse-microbiote-def

Un bol au petit-déjeuner, un expresso en arrivant au bureau, un autre à 10heures, puis après la pause déjeuner bien sûr.… A ce rythme, les cafés s’additionnent tout au long de la journée. Le café est-il bon ou mauvais pour la santé ?

Pourquoi sommes-nous accro au café ?

Il y a le goût suave et corsé bien sûr, le côté réconfortant de la pause qui y est souvent associée, et l’effet de la caféine : en inhibant l’adénosine, une substance à l’effet sédatif, le café diminue la somnolence et stimule les capacités cognitives. Ce coup de boost commence 15 à 30 minute après la prise du café, et peut durer plusieurs heures selon la vitesse d’élimination de la caféine qui varie en fonction du métabolisme de chacun.

Le café est-il bon pour la santé ?

Grâce à la caféine et les antioxydants qu’il contient, le café présente diverses bienfaits. Des études attestent de ses effets protecteurs contre le diabète de type 2, contre la dépression, et contre les maladies de Parkinson et d’Alzheimer mais jusqu’à une certaine dose.. Il existe en effet un point de bascule à partir le café peut s’avérer mauvais pour la santé.

Dans l’idéal, il faut limiter sa consommation de café à 1 à 3 cafés par jour. Au delà, il faut s’attendre à des troubles du sommeil, de l’anxiété, une irritabilité accrue…

Attention, cette dose dépend de chacun :

  • Pour les personnes facilement stressées, le café n’est pas recommandé car chez ces personnes le niveau de cortisol est très élevé. Ce niveau est synonyme d’irritabilité, de fatigue chronique et la caféine va augmenter ce niveau de cortisol qui est déjà élevé. De plus, le café accentue l’élimination par les urines du magnésium. Or le magnésium est un des minéraux qui permet de réguler le niveau de stress.

  • Pour les gens qui ont un déséquilibre acido-basique très marqué, le café est également déconseillé car le café est un grand acidifiant. Il va donc entrainer, chez ces gens sensibles, des brûlures et des aigreurs d’estomac.

Quel est le moment idéal pour boire son café ?

L’idéal est de le boire en milieu de matinée :

  • A ce moment de la journée, le cortisol a un peu baissé et que si vraiment c’est un réel plaisir c’est à ce moment là qu’il sera le moins néfaste. Le niveau de cortisol est déjà élevé dès le matin car en plus d’être une hormone du stress c’est l’hormone de l’éveil donc pas besoin de l’élever encore plus en consommant du café.

  • Il sera également moins agressif pour l’estomac que le matin à jeun

  • Enfin il est préférable de le consommer à distance des repas car il empêche la fixation du fer

Quelles sont les alternatives au café ?

Nos alternatives au café 

  •    La chicorée

 Populaire dans le Nord-Pas-de-Calais, la chicorée est une boisson naturelle produite à partir des racines d’une plante du même nom. Elle ne contient pas de caféine mais, en revanche, beaucoup de fibres et de sels minéraux. Son goût ? Il est à mi-chemin entre le café et le caramel…  La chicorée est aussi connue pour faciliter la digestion et le transit intestinal.

  • Le Yannoh

Le Yannoh est une délicieuse boisson sans caféine, fabriquée à partir de céréales torréfiées (orge et seigle), avec de la chicorée et des glands. Parce que les grains sont torréfiés à basse température, le Yannoh a un goût très doux et très aromatique. Selon les préceptes de la macrobiotique, la torréfaction renforce l’énergie yang des céréales. Le père fondateur de Lima, Georges Ohsawa, a donc formulé et nommé ce produit YAN-NOH, « boisson yang ».

  • Le thé matcha

Le thé matcha est un thé vert cultivé au Japon. Les feuilles ne sont pas infusées mais plutôt finement broyées en une poudre très délicate. La feuille de thé est entièrement consommée, ce qui apporte une grande quantité d’antioxydants : 137x plus que dans un thé infusé ! Le Matcha est une poudre verte qui se forme lorsque vous broyez de jeunes feuilles de thé. Le Matcha contient de la caféine ainsi que de la L-théanine, un acide aminé qui détend l’esprit sans provoquer de somnolence.

  •  La chicorée

 La chicorée est une boisson naturelle produite à partir des racines d’une plante du même nom. Elle ne contient pas de caféine mais, en revanche, beaucoup de fibres et de sels minéraux. Son goût ? Il est à mi-chemin entre le café et le caramel…  La chicorée est aussi connue pour faciliter la digestion et le transit intestinal.

  • Le maté

Utilisé depuis très longtemps en Amérique du Sud pour lutter contre la fatigue mentale et physique, sa richesse en oligoéléments et en antioxydants fait de lui la boisson nationale d’Argentine. Attention, son goût amer, un brin herbeux, peut surprendre.

  •  Le chaï

C’est un mélange de thé noir et de nombreuses épices comme la cannelle et la cardamone ou encore les clous de girofle. En raison de ses vertus rafraichissantes et relaxantes, il est considéré comme la boisson nationale de l’Inde. A servir avec un lait (végétal ou non), l’onctuosité de cette boisson fera croire à votre cerveau que vous buvez du café !

  •  L’eau chaude citronnée

Un verre d’eau chaude au citron est un moyen simple de vous aider à vous sentir alerte et plein d’énergie. La combinaison de jus de citron et d’eau facilite également la digestion et favorise une peau saine.

  •   Le café d’orge

Cette tisane d’orge pilée et torréfiée, dépourvue de caféine, est aussi appelée « cafè d’orzo » et est très populaire en Italie. Selon le temps d’infusion, son goût varie d’une saveur de pain grillé à un goût prononcé de café. ». On la trouve dans les magasins bio et dans certaines épiceries italiennes.

  •  Le café d’épeautre

Cette boisson sans caféine, élaborée à partir d’une céréale torréfiée et moulue, se caractérise par sa richesse en acides aminés, en phosphore et en calcium. Côté saveur, elle se rapproche du café lyophilisé.