LES PROBIOTIQUES : POUR QUI, QUAND, POURQUOI ?

Pourquoi prendre des probiotiques | DIJO l'expert du ventre, de la digestion et des probiotiques

Vous le savez, chez Dijo, les probiotiques sont nos amis. Pour ceux qui ne savent pas encore ce que c’est (oui, ça existe), il s’agit de bactéries peuplant nos différents microbiotes, comme notre flore intestinale, dont nous parlons beaucoup, car au centre de nombreuses pathologies et processus physiologiques. En effet, nous abritons approximativement 200 souches bactériennes rien que dans notre tube digestif, et lorsque certaines souches malignes s’invitent, ou que d’autres se retrouvent en des quantités inadéquates, c’est notre organisme entier qui peut être impacté. Cela s’appelle la dysbiose, on vous laisse vous référer à l’article “La dysbiose, c’est quoi ?” pour en savoir plus.


Un microbiote déséquilibré est fréquent, du fait de nos modes de vie qui ont bien changé ces dernières décennies, et c’est souvent l’origine de nos petits désagréments du quotidien. Mais on y pense peu, car les premières recherches sur le sujet sont relativement récentes, et l’importance d’un microbiote en bonne santé n’est pas encore bien implantée dans les consciences.

Pour y voir plus clair, on vous dit à qui ils sont destinés, pourquoi on en a besoin et à quel moment il est judicieux d’en consommer !


Les probiotiques, ça concerne qui ?

Bonne nouvelle ! Tout le monde peut prendre des probiotiques, car nous en avons tous besoin ! 

Que vous soyez jeune adulte, senior, femme enceinte ou allaitante, la prise de probiotiques est largement recommandée, car il s’agit de bonnes bactéries qui composent déjà votre microbiote intestinal. En tout cas, elles sont censées le composer, mais de nombreux facteurs viennent le déséquilibrer, c’est pourquoi plus qu’une possibilité, c’est une nécessité.


Les enfants de plus de 12 ans, peuvent également se supplémenter en probiotiques, on diminuera simplement la dose journalière de moitié.

Cependant, si vous avez le moindre doute, lié à une pathologie chronique par exemple, nous vous recommandons de demander l’avis de votre médecin traitant.


Pourquoi en avons-nous besoin ?

Comme dit précédemment, on ne pense pas forcément à la composition de notre flore intestinale lorsque l’on a un souci de santé, pourtant de nombreux facteurs de risque sont affiliés à nos modes de vie. 

Même si un déséquilibre du microbiote peut être affilié à une première pathologie sous-jacente, ou à une infection virale/bactérienne, des traitements peuvent également participer à ce phénomène. Les antibiotiques sont très souvent responsables d’une flore intestinale déséquilibrée, car en tuant les bactéries pathogènes, ils tuent également un bon nombre de bactéries bénéfiques pour notre organisme. 

Si vous êtes sujet au stress, que vous vivez dans un environnement pollué, que le tabac et l’alcool font partie de votre vie, il est judicieux de vous intéresser aux bienfaits des probiotiques, car ce sont tous des facteurs de risque reconnus de la dysbiose.

Une alimentation riche en graisses saturées, en sucre, en sel, en additifs alimentaires favorise l’inflammation. Or, nos rayons de supermarché débordent de ces produits hyper-transformés, notre alimentation est de plus en plus industrielle, constituant ainsi une autre cause d’un microbiote en mauvaise santé.

Quand on parle d’alimentation, on parle souvent également de pratique sportive… En effet, la sédentarité est un autre facteur de risque.

Vous l’aurez compris, dans une société comme la nôtre, de plus en plus industrialisée, sédentaire, polluée, médicamentée, les probiotiques sont définitivement nos alliés.


Quand effectuer une cure ?

    • En prévention : Pour toutes les raisons évoquées précédemment, il est intéressant de consommer des probiotiques en prévention, pour être en forme toute l’année. Comme personne n’est parfait, et qu’il est compliqué de maintenir un mode de vie sain dans notre société actuelle, si vous vous reconnaissez dans les quelques facteurs de risque mentionnés, nous ne pouvons que vous recommander de faire une cure de probiotiques à chaque changement de saison. Cela permet également de donner un coup de pouce à son système immunitaire.
    • Avant et pendant un voyage : Lors d’un voyage, les changements d’alimentation et d’environnement sont fréquents. Par exemple, la diarrhée du voyageur est un phénomène fréquent, mais ces changements peuvent également causer d’autres troubles intestinaux. Pour pallier cela, on recommande une cure avant et pendant le voyage.
    • Après un traitement aux antibiotiques : dans ce cas de figure, il est recommandé de faire une cure de probiotiques pour rétablir l’équilibre de sa flore intestinale, qui sera quasiment tout le temps impacté par ce traitement bactéricide.
    • Si l’on souffre de troubles digestifs : nombreuses sont les personnes qui souffrent d’inconforts digestifs au quotidien, mais qui s’en accommodent. Ils ne sont pourtant pas une fin en soi : si vous êtes abonné aux crampes abdominales, aux ballonnements, aux gaz, ou si vous avez un transit irrégulier, les probiotiques peuvent réellement vous aider, car ce sont tous des symptômes d’une flore intestinale déséquilibrée.
    • Si l’on souffre de désagréments intimes : le vagin également possède son propre microbiote, qui lui aussi peut être fragilisé et déséquilibré. Dans la plupart des cas, cela se manifeste par des infections telles que des mycoses et des cystites, mais encore une fois, il est possible de rétablir cette flore.

En bref, les probiotiques peuvent vous aider aussi bien dans le traitement d’une pathologie que dans le traitement d’inconforts digestifs et intimes. Dans une société comme la nôtre, où nous multiplions les comportements néfastes pour la survie des bonnes bactéries qui peuplent notre microbiote, nous en avons tous besoin. Chez Dijo, nous avons créé deux cures ciblant les deux flores d’intérêt premier : ‘L’indispensable probiotiques’ pour la flore intestinale et ‘Flore vaginale probiotique’ pour la flore vaginale. Chacune de ces cures concentre une grande quantité de probiotiques (respectivement 28 milliards d’UFC et 10 milliards d’UFC), dont nous garantissons la fraîcheur de par une chaîne de production entièrement repensée. Pour plus d’informations à ce sujet, vous pouvez consulter l’article “Critères de qualité pour des probiotiques efficaces”.