remède naturels anti-constipation | DIJO l'expert du ventre, de la digestion et des probiotiques

Home > Blog > 8 remèdes naturels anti-constipation à tester

8 remèdes naturels anti-constipation à tester

La constipation peut être très handicapante au quotidien. Découvrez nos 8 remèdes naturels anti-constipation pour lutter contre ce trouble digestif. 

Ce qu’il faut retenir

  • La constipation peut être occasionnelle (moins de 3 selles/semaine) ou chronique (plus de 6 mois) 
  • Pour lutter de façon naturelle contre la constipation, il est important de veiller à une alimentation équilibrée riche en fibres et en probiotiques et à une bonne hydratation
  • Effectuer une activité physique régulière est également primordial pour booster le transit digestif. 
  • La phytothérapie et la micronutrition sont de bonnes solutions naturelles pour lutter contre la constipation. 

La constipation et ses causes

La constipation se définit par une incapacité à aller à la selle. Elle peut être occasionnelle, avec une fréquence inférieure à 3 selles par semaine, ou chronique lorsque celle-ci se prolonge depuis au moins 6 mois.

Elle peut être due à des causes diverses, qu’elles soient médicales ou non.

Mauvaise hygiène de vie et constipation

Une hygiène de vie déséquilibrée peut être la cause d’une constipation occasionnelle. En effet, l’alimentation, l’hydratation et l’activité physique sont les principales causes d’une constipation. 

Une alimentation riche en graisses transformées, pauvre en fibres et peu diversifiée ainsi qu’un manque d’hydratation et une sédentarité peuvent causer un ralentissement et un affaiblissement du transit digestif. 

Le stress et les émotions négatives sont également de grands facteurs de troubles digestifs. En effet, le cerveau étant étroitement lié à l'intestin, ils communiquent et influent l’un sur l’autre, notamment dans le cas de troubles psychiques tels que la dépression

Médications, pathologies et constipation 

Certains médicaments tels que les antidouleurs à base d’opioïdes entraînent une diminution de la motricité intestinale ce qui peut causer des problèmes de constipation. 

De même, certaines pathologies (hypothyroïdie, sclérose en plaques, diabète, etc.) peuvent entraîner cette même diminution ou engendrer des processus inflammatoires à l’origine d’une altération du microbiote et de la survenue de troubles intestinaux. 

Les situations spécifiques à l’origine d’une constipation

Certaines périodes de vie telles que l’enfance, la grossesse ou la vieillesse peuvent être marquées par une sensibilité accrue aux troubles digestifs. En effet, que cela soit dû à un manque de développement du système digestif, à une réorganisation du fonctionnement de l’organisme ou une diminution de la motricité intestinale due à l’âge, il est possible d’être plus sujet à une constipation régulière à ces moments là. 

NB: Son évolution peut être dangereuse car elle peut mener à une occlusion ou à un fécalome qui nécessite une intervention médicale. Il est donc vivement recommandé de consulter votre médecin ou de vous rendre aux urgences lorsqu’elle est associée à de la fièvre, de grosses douleurs abdominales, des vomissements ou autres problématiques physiques.

Comment remédier de façon naturelle à la constipation ?

#1 - L'eau, le remède anti-constipation par excellence 

L’hydratation est le premier rempart pour lutter efficacement et naturellement contre la constipation passagère. En effet, on ne le dira jamais assez mais une bonne hydratation quotidienne est primordiale pour une digestion optimale. En effet, cela permet de bien hydrater le bol alimentaire et de permettre une bonne absorption au niveau intestinal tout en favorisant une bonne avancée de ce bol le long du tube digestif. De même, cela va permettre d’optimiser l’action des fibres

Il est recommandé de boire 1,5 L d’eau par jour de manière générale. En cas de constipation, il est vivement conseillé d’augmenter l’apport à 2L par jour. Pour optimiser son action, vous pouvez privilégier des eaux riches en magnésium. 

Des aliments riches en eau peuvent également permettre de compléter nos besoins en eau, en période de constipation.

#2 - Les fibres, votre allié intestinal anti-constipation 

Les fibres sont majoritairement des polysaccharides (glucides) qui ont la particularité de ne pas être digérés par les enzymes digestives, mais par les bactéries intestinales. Elles n’ont donc aucune valeur énergétique, mais elles sont d’une importance capitale dans la régulation du transit.

On distingue les fibres solubles, absorbant jusqu’à 3 fois leur poids en eau, et insolubles, absorbant jusqu’à 25 fois leur poids en eau. Ces dernières augmentent la masse des selles accélérant ainsi le transit. Dans leur globalité, les fibres ont un effet laxatif, mais celles insolubles sont particulièrement recommandées en cas de constipation.

Outre leur effet mécanique, et de par leur effet prébiotique, elles participent au maintien d’un microbiote optimal, favorisant ainsi la fermentation et un transit sain et fonctionnel.

Les sources de fibres sont assez multiples : produits céréaliers (surtout complets), fruits et légumes secs et frais, oléagineux, graines, algues, son d’avoine, etc.

Voici une sélection de certains des aliments les plus riches en fibres :

Aliments

Teneur en fibres pour 100 g

Son : maïs, blé, riz, avoine

79 g, 42 g, 21 g, et 16,5 g

Wakamé séché/déshydraté

49 g

Graines de Chia et de lin

34 g et 27 g

Légumineuses : fèves, flageolets, lentilles

25 g, 23 g, 16 g

Amandes

11 g

Boulgour

9,5 g

Artichaut

8 g

Pain complet

7 g

Quinoa

7 g

Pâtes complètes

6 g

 

 

#3 - Les probiotiques et aliments fermentés

Les aliments fermentés (probiotiques naturels) ainsi que les probiotiques sous forme de compléments alimentaires participent grandement à l’équilibre du microbiote intestinal. En effet, les bonnes bactéries viennent contrer l’entrée de pathogènes en renforçant la paroi intestinale tout en favorisant un bon fonctionnement du système digestif, immunitaire et métabolique. 

L’association des probiotiques et prébiotiques crée des symbiotiques uniques qui permettent de décupler leurs actions. En effet, ils agissent en synergie et donc de manière complémentaire pour lutter contre la constipation de manière naturelle. 

#4 - Limiter les aliments gras 

Les produits gras et surtout ceux transformés peuvent venir alourdir la digestion, la ralentir et créer encore plus de désagréments digestifs tels que des ballonnements. En effet, la digestion des graisses nécessite l’action d’enzymes, de bile et d’acide gastrique ce qui peut fortement fatiguer l’organisme. Moduler son alimentation permet donc de lutter de manière naturelle contre la constipation.

#5 - L’activité physique 

Le processus de digestion fait intervenir différents organes du système digestif. Ces organes sont constitués de nombreux muscles qui peuvent s’activer lors d’une activité physique. En effet, un afflux de sang est redirigé vers les muscles du corps et cela permet d’activer la digestion pour ainsi permettre une bonne évacuation. La pratique sportive, effectuée de manière modérée présente donc de nombreux bienfaits sur la digestion et permet de lutter contre la constipation. 

#6 - La phytothérapie pour lutter contre la constipation

Afin de favoriser un bon transit digestif, il est possible de recourir à des plantes et des micronutriments pour lutter naturellement contre la constipation. En effet, les actifs de certaines plantes vont permettre d’activer la digestion du fait de leurs propriétés drainantes et laxatives. Voici les plus efficaces: Psyllium, fénugrec, senne, algues, pectines, magnésium, bourdaine. Ces remèdes naturels peuvent compléter une alimentation saine et variée.

#7 - Massage du ventre 

Afin de faciliter l’évacuation des selles, il est intéressant de redynamiser de manière mécanique le transit digestif. Réaliser un massage du ventre en effectuant de légères pressions dans le sens des aiguilles d’une montre pendant 2 minutes va permettre de booster ce transit et lutter ainsi naturellement contre la constipation.

#8 - Position aux toilettes 

Certaines positions sont plus favorables que d’autres pour évacuer les selles. Physiologiquement, la position assise n’est pas la meilleure. Pour favoriser une bonne évacuation, il est conseillé de surélever les pieds sur un petit tabouret et de se pencher légèrement en avant. 

Nos compléments alimentaires anti-constipation - DIJO

Chez DIJO, nous avons à cœur de vous accompagner vers un bien-être intestinal et digestif ; c’est pourquoi nous avons conçu des produits qui ciblent la constipation chronique comme occasionnelle. Découvrez notre solution naturelle et efficace pour lutter contre les problèmes de constipation chronique ou occasionnelle. Notre produit Bye Bye Constipation, c’est l'alliance de plantes, de fruits et de nutriments reconnus pour leurs effets sur le transit intestinal. Associé à notre cure favorite l’Indispensable Probiotiques et au produit Potion Détox dans le pack anti-constipation, votre transit est reboosté pour une évacuation garantie.

Il n’y a pas de colonisation durable de la flore intestinale avec la supplémentation, il est donc important de renouveler les cures pour des effets plus profonds et pérennes. 

 

Sources

[1] Yang, J., Wang, H. P., Zhou, L., & Xu, C. F. (2012). Effect of dietary fiber on constipation: a meta analysis. World journal of gastroenterology, 18(48), 7378–7383. https://doi.org/10.3748/wjg.v18.i48.7378 

[2] Gao, R., Tao, Y., Zhou, C., Li, J., Wang, X., Chen, L., Li, F., & Guo, L. (2019). Exercise therapy in patients with constipation: a systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials. Scandinavian journal of gastroenterology, 54(2), 169–177. https://doi.org/10.1080/00365521.2019.1568544 

[3] Cirillo, C., & Capasso, R. (2015). Constipation and Botanical Medicines: An Overview. Phytotherapy research : PTR, 29(10), 1488–1493. https://doi.org/10.1002/ptr.5410 

[4] Dimidi, E., Christodoulides, S., Scott, S. M., & Whelan, K. (2017). Mechanisms of Action of Probiotics and the Gastrointestinal Microbiota on Gut Motility and Constipation. Advances in nutrition (Bethesda, Md.), 8(3), 484–494. https://doi.org/10.3945/an.116.014407 

[5] Dimidi, E., Mark Scott, S., & Whelan, K. (2020). Probiotics and constipation: mechanisms of action, evidence for effectiveness and utilisation by patients and healthcare professionals. The Proceedings of the Nutrition Society, 79(1), 147–157. https://doi.org/10.1017/S0029665119000934

Retour au blog

NOS PRODUITS ASSOCIÉS

L'Indispensable Probiotiques L'Indispensable Probiotiques
BEST SELLER
BEST SELLER
Ajouter au panier

L'INDISPENSABLE PROBIOTIQUES

40€

Potion Détox Potion Détox
DÉTOX
Ajouter au panier

POTION DÉTOX

34€

Bye Bye Constipation Bye Bye Constipation
CONSTIPATION
Ajouter au panier

BYE BYE CONSTIPATION

32€

Nos articles similaires

Préparez votre ventre : l’importance d’une cure de probiotiques en voyage
Bien-être
Conseils
santé
Préparez votre ventre : l’importance d’une cure de probiotiques en voyage

Votre prochain voyage approche, mais vous redoutez les désagréments digestifs ? Ne laissez pas ces soucis gâcher vos vacances ! Préparez-vous en toute sérénité avec une cure de probiotiques naturels, et savourez pleinement chaque instant de votre escapade.

Voir tout
Probiotiques et enfants
Enfants
santé
Les probiotiques pour les enfants : tout savoir

Découvrez comment les probiotiques peuvent booster la santé de vos enfants. Avantages, sources et précautions à connaître pour une digestion au top !

Voir tout
5 Aliments qui donnent des boutons : Comment mieux manger ? | DIJO Paris
Bien-être
Conseils
5 Aliments qui donnent des boutons : Comment mieux manger ?

L’alimentation est un élément clé d’une peau en bonne santé. Découvrez les 5 aliments à éviter qui favorisent l’apparition des boutons.

Voir tout
Faut-il manger avant ou après le sport ? Nos conseils | DIJO Paris
Alimentation
Conseils
Faut-il manger avant ou après le sport ? Nos conseils

Vous souhaitez optimiser vos performances sportives ? Découvrez nos conseils pour votre alimentation et tirer le maximum de chaque entraînement.

Voir tout